Liberia

Liberia

Les forêts couvrent un peu plus de 40 % de la surface terrestre du Liberia, qui contient plus de la moitié de la forêt ombrophile survivante d'Afrique de l'Ouest (EFI). Le pays a cependant été considérablement déboisé, à raison d'un taux annuel de 0,7 % pour la période 2010-2015 (FAO, 2015).

En 2003, le Conseil de sécurité des Nations Unies a imposé des sanctions sur les exportations libériennes de bois après avoir conclu que les recettes de ce commerce alimentaient le conflit dans le pays et, de l'autre côté de la frontière, en Sierra Leone. Ces sanctions ont été levées en 2006 sous condition que soit mise en œuvre une série de réformes.

Le Liberia et l'Union européenne ont entamé des négociations en vue d'un accord de partenariat volontaire (APV) en mars 2009. L'accord a été signé en juillet 2011 et ratifié en décembre 2013. Le Liberia est en train d'élaborer un système d'assurance de la légalité pour contrôler, vérifier et autoriser le bois légal. Il sera utilisé pour le bois et les produits bois exportés vers l'Union européenne et le reste du monde, ainsi que sur le marché intérieur (EFI). L'exploitation illégale des forêts reste néanmoins un problème grave dans le pays.